Philippe Pouletty | Truffle Capital

Philippe pouletty | truffle capital

Les startups notables aidées par Truffle Capital

Formée en 2014, l'entreprise Diaccurate ambitionne d'élaborer une nouvelle forme de médicaments pour traiter les malades atteints du SIDA. Cette enseigne spécialiste de la biotechnologie s'avère issue d'un partenariat entre l’Institut Pasteur et la société de placement gérée par Philippe Pouletty (Philippe-pouletty). De temps en temps, Truffle Capital joint diverses entreprises de son portefeuille pour pouvoir renforcer la croissance de ses différents concepts. Abivax a notamment assimilé Wittycell et Splicos pour pouvoir favoriser le développement de vaccins et d’immunostimulants. Le DG de Truffle Philippe Pouletty a financé l'institution de Carbios ainsi que de Kardiozis courant 2011. Ces entreprises se concentrent sur la création de prothèses et de composants artificiels dédiés à l'univers industriel ou médical.

L'organisation de Truffle Capital sous l'administration du chercheur

Les projets épaulés par Truffle Capital s'avèrent sélectionnés relativement à leur nature innovante. Le Dr Philippe Pouletty s’attelle notamment à analyser et à sélectionner les brevets dignes d'intérêt. Dans l’univers de la recherche médicale, Philippe Pouletty est essentiellement renommé en tant qu'associé fondateur et dirigeant de Truffle Capital SAS. Cette entreprise de gestion de fonds de capital-risque a été établie en 2001. Se concentrant sur la biotechnologie, Truffle Capital fonde surtout des spins off de centres de recherche universitaires célèbres au niveau mondial. L'homme d'affaires et ses experts constituent la majeure partie des établissements accompagnés par le fonds de placement.

Se concentrant sur la biologie moléculaire, Philippe Pouletty a entre autres inventé un modèle atypique d’amplification de gènes. Le médecin a par ailleurs entamé sa vie professionnelle de chercheur au département Medical Microbiology de Stanford. Depuis 1999, le futur DG de Truffle Capital a suggéré différentes réformes soutenant les percées technologiques, dont la mise en place du statut de jeune entreprise innovante (JEI) et le perfectionnement de la fiscalité pour faciliter les placements dans le secteur de la recherche. Truffle Capital place le plus souvent des liquidités sur des initiatives prometteuses dirigées par des passionnés et des experts. L'entrepreneur a ainsi pu intervenir dans de nombreuses percées dans l'univers de la recherche médicale à travers l'enseigne. Opérant sur le continent européen et américain, Philippe Pouletty a fondé différentes sociétés de biotechnologie développant des médicaments ainsi que des dispositifs médicaux innovants. L'ancien interne des hôpitaux jouit d'une myriade d'accomplissements depuis ses premières années dans le milieu du business.

Grâce à ses travaux en biologie moléculaire réalisés entre 1986 et 1988, Philippe Pouletty a pu être introduit dans la Stanford University Invention Hall of Fame. De plus, l'ancien interne est inscrit à la SFI (société française d’immunologie) depuis1982. Pour pouvoir stimuler les PME visionnaires au niveau international, le chercheur s'est notamment associé au gérant de Microsoft entre 2005 et 2010. Ces diverses associations indiquent ses initiatives au profit de la recherche scientifique et de l’innovation. Entre 2001 et 2009, Philippe Pouletty a été directeur de l’association française des hommes d'affaires se focalisant sur la biotechnologie, France Biotech. L'investisseur a été désigné pour quatre mandats successifs en raison de sa grande passion pour ce domaine.

Arrivée de l'ancien interne dans l'univers du business

Pour pouvoir examiner l’effet combiné de produits sur les érythrocytes et l’albumine, le businessman finance l'enseigne de biotechnologie RedCell Inc. (rebaptisée Conjuchem Inc.) en parallèle avec l’entrée en bourse de SangSat. Philippe Pouletty a formé l'établissement spécialisé en biotechnologie RedCell Inc. en s'appuyant sur des brevets personnels. Rebaptisé Conjuchem Inc., il se retrouve introduit en bourse au Canada en 2000. Investisseur éprouvé, Philippe Pouletty a contribué à former DrugAbuse Sciences Inc., une enseigne s'attelant à mettre au point de nouvelles solutions donnant la possibilité de surmonter la toxicomanie et l’alcoolisme. Cette société se trouve être née au cours de son passage bénéfique au sein de la Silicon Valley courant 1995.

Cursus universitaire et débuts du chercheur

Le jeune interne a complété ses compétences dans le domaine de l'immunologie et de la virologie à l’Institut Pasteur de Paris en parallèle de ses interventions au sein des établissements hospitaliers. En 1984, il sort par conséquent major du grand cours d’immunologie générale. Philippe Pouletty se fait en peu de temps remarquer au sein de l’université de Stanford en raison de son expertise en biologie moléculaire. Au sein de cette université, le jeune diplômé se trouve être un protagoniste majeur du groupe de chercheurs se spécialisant dans ce domaine entre 1986 et 1988. Avant de rejoindre Stanford en 1986, l'ancien interne reçoit son doctorat d’État en médecine de l’UPMC avec les félicitations du jury. Pendant son internat, Philippe Pouletty jouit d'un soutien financier de l’INSERM pour ses recherches en immunologie. L'étudiant a réellement eu la possibilité d'explorer en profondeur cette matière à l’hôpital Saint-Louis.

Nos articles